juillet 24, 2024
Prévenir-les-AVC

Prévenir les AVC : 4 aliments incontournables

Les accidents vasculaires cérébraux, communément appelés AVC sont l’une des principales causes des décès enregistrées ces dernières années. Lorsqu’ils n’aboutissent pas à l’extinction du souffle vital, ils peuvent avoir de nombreuses conséquences néfastes sur le physique et le mental de la personne touchée.

Freiner les innombrables dégâts de ces maladies passe non seulement par un suivi sanitaire régulier, mais aussi par l’adoption d’une bonne alimentation. Vous le savez certainement, une excellente alimentation peut avoir un effet préventif et même curatif contre de nombreuses maladies ; les AVC n’y font pas l’exception. Voici 4 aliments incontournables pour prévenir les AVC.

Le chocolat noir

Le chocolat noir vous aidera à prévenir un type spécifique d’AVC : les AVC ischémiques (formation d’un caillot sanguin). Essentiellement riche en cacao, le chocolat noir comporte ainsi des antioxydants (flavonoïdes) qui ont un effet avantageux sur les artères et le sang. En effet, ces substances permettent de maintenir les artères élastiques, mais aussi de rendre le sang plus fluide.

C’est grâce à leurs propriétés antiagrégants plaquettaires qu’ils empêchent tout risque de coagulation du sang. Par conséquent, tout risque de survenance des AVC ischémiques ; qui surviennent généralement suite au blocage d’une artère par la formation d’un caillot de sang. Celui-ci bloque ainsi la circulation du sang dans le cerveau et bonjour les dégâts. Si vous voulez donc construire une barrière à votre organisme contre les AVC ischémiques, optez pour du chocolat noir.

Lire aussi  Recettes saines pour favoriser la musculation

Les légumineuses

Les légumineuses pour prévenir un AVC, pourquoi donc ? Vous devez savoir que ce sont des aliments qui préviennent efficacement les AVC à cause de leurs différentes composantes. En effet, les légumineuses sont principalement riches en potassium ainsi qu’en magnésium ; qui luttent potentiellement contre l’hypertension.

L’hypertension nous en parlons ? Si vous ne le savez pas, sachez désormais que l’hypertension est l’une des premières causes probantes des AVC. Qu’il s’agisse d’un AVC hémorragique (rupture d’une artère cérébrale) ou ischémique, l’hypertension est un véritable facteur à risque. Cela voudrait simplement dire que si vous souffrez d’hypertension, vous avez suffisamment de chance d’être atteint d’un accident vasculaire cérébral.

Pour cette raison, vous devez prioriser dans votre alimentation, les aliments qui vous permettront de lutter principalement contre hypertension dont les légumineuses ; car lutter contre l’hypertension c’est également lutter contre les AVC.

Comme légumineuses, vous pouvez opter pour :

  • haricots secs ;
  • lentilles ;
  • poids ;
  • fèves

Vous pouvez aussi faire un ajout des aliments tels que : les choux, les pommes de terre, les épinards, etc.

Les noix et les graines

Les acides gras participent au bon fonctionnement du cerveau et préviennent également les AVC. Cependant, tous les acides gras ne jouent pas ces rôles. En effet, les graisses saturées par exemple lorsqu’elles sont en excès provoquent la formation des caillots. C’est également le cas des graisses polyinsaturées notamment les oméga-6. Seules les graisses polyinsaturées de types oméga-3 qui au lieu de coaguler le sang, le fluidifie.

Cette fluidification du sang participe de ce fait à la prévention des AVC ischémiques. Vous devez donc chercher activement à vous alimenter à base d’aliments dont l’apport en oméga-3 est considérable.  Pour trouver ces acides gras essentiels, vous pouvez pencher pour des graines telles que les :

  • graines de lin ;
  • graines de chia.
Lire aussi  Fente abdominale : pourquoi n'est-elle pas visible ?

Vous pouvez également en trouver dans certaines huiles comme : huile de cameline et huile de colza. N’oubliez surtout pas que les cerneaux de noix sont une source incontestable des graisses de type oméga-3. Eh oui, les noix sont suffisamment riches en oméga-3 capable de vous éviter de faire un AVC ischémique.

Il existe bien d’autres aliments riches en oméga-3, mais qui présentent quelques inconvénients. Il est donc préférable d’opter pour les aliments d’origines végétales.

Damien

Damien est un blogueur passionné et engagé dans le domaine de la santé et du bien-être depuis une dizaine d'années. Fort de son expertise, il partage des conseils précieux pour mener une vie saine et équilibrée. Ses articles informatifs et inspirants abordent une variété de sujets, tels que la nutrition, la remise en forme, la gestion du stress et les techniques de relaxation. Damien est un fervent défenseur d'un mode de vie holistique, encourageant ses lecteurs à prendre soin de leur corps et de leur esprit pour atteindre une véritable harmonie.

Voir tous les articles de Damien →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *